IMI LICHTENFELD - FONDATEUR DU KRAV MAGA (1910-1998)

Imi Sde-Or (Lichtenfeld) est né à  Budapest en 1910. Son père, Samuel, était lutteur et acrobate; il rejoignit les forces de police et fut pendant de nombreuses années Inspecteur en Chef. Il devint célèbre pour ses nombreuses arrestations, particulièrement celles de dangereux criminels.

Dans sa jeunesse, Imi étudia la lutte, la boxe et la gymnastique. En 1928, il remporta le championnat slovaque de lutte pour jeunes et en 1929, le championnat adulte. La même année, il remporta également les championnats de boxe et de gymnastique. La décennie suivante, les activités sportives d'Imi se focalisèrent principalement sur la lutte aussi bien comme compétiteur qu'entraineur.

Dans le milieu des années 30, les conditions changèrent à  Bratislava. Des groupes fascistes et antisémites firent leur apparition, déterminés à  perturber et malmener la communauté juive. Imi devint le chef d'un groupe de jeunes juifs, dont la plupart avaient une expérience en boxe, lutte ou haltérophilie. Ce groupe avait pour but d’empêcher les factions antisémites de pénétrer dans le quartier juif. Dans les années qui suivirent, Imi fut régulièrement forcé de se battre dans des bagarres de rues, ce qui lui donna une compréhension claire des différences entre les confrontations dans la rue et les combats en compétitions.

En 1940, à  l'age de 30 ans, forcé d'échapper à  cette situation, il prit le dernier navire d'immigrants pour rejoindre Israël. Au début de cette aventure, naviguant sur le Danube et sur la mer Égée, Imi eut plusieurs fois à  sauter à  l'eau pour sauver des passagers tombés à  la mer ou pour récupérer des sacs de nourriture, ce qui eut pour conséquence une grave infection des oreilles qui faillit lui coûter la vie.

Après s’être rétabli, Imi rejoignit la Légion Tchèque qui était sous le commandement de l'Armée Britannique. Pendant la Seconde Guerre Mondiale, son unité servit au Liban, en Libye et en Égypte. Après son départ en 1942, il eut son permis d'entrée en Israël. Durant cette période, plusieurs amis d'Imi ainsi que d'anciens élèves servaient dans la résistance "Haganah", l'organisation préfigurant les I.D.F. (Israeli Défense Forces) ou TSAHAL en hébreu. Ils le présentèrent au chef de la "Haganah" qui l'accepta immédiatement en reconnaissant des ses compétences dans le combat au corps-à -corps.

Le Krav Maga (Hébreu:קרב מגע , combat avec contact) constitue le système officiel de combat au corps à  corps et d'autodéfense enseigne dans l'armée et dans les services de sécurité Israéliens. Ce système est aussi enseigné sous les auspices du Ministère de l'éducation en Israël.

Le Krav Maga a été crée par Imi Lichtenfeld qui l'a développé pendant sa longue carrière, tout d'abord comme instructeur en chef en combat corps a corps de l'armée Israélienne, puis par la suite, dans le cadre d'organisations civiles. Le Krav Maga comporte deux parties principales :

En 1944, Imi commença à  entrainer les combattants israéliens dans les domaines de l'éducation physique, de la natation, du combat au couteau et des défenses contre attaque au couteau. Pendant cette période, il entraina plusieurs unités d'élite de la "Haganah", du "Palmach" et du "Palyam" ainsi que des groupes d'officiers de police.

En 1948, il devint Instructeur en Chef en éducation physique et de Krav Maga à  l'École de Combat. Il servit pendant 20 ans dans les I.D.F, années durant lesquelles il eut l'occasion de peaufiner sa méthode unique de self-défense et de combat au corps-à -corps, gagnant de ce fait la reconnaissance des plus hauts commandants d’Israël.

Après s’être retiré du service actif, Imi commença à  adapter le Krav Maga pour des besoins civils, développant un système pour prévenir les attaques courantes. Avec l'aide de ses plus proches élèves, il jeta les bases du développement du Krav Maga comme système complet et bien qu'ils firent de nombreux changements, le Krav Maga resta fidèle aux principes de simplicité, d'efficacité et de réalisme.

Imi et ses meilleurs élèves formèrent la première Association de Krav Maga en 1978. Depuis lors, le Krav Maga grandit sans cesse en popularité de sorte que le Krav Maga est actuellement enseigné en Israël, en Grande-Bretagne, en Australie, aux États-Unis , au Canada , en France, en Belgique, en Suède, en Finlande, en Norvège, au Brésil, en Thaïlande et dans de nombreux autres pays à  travers le monde. Il est utilisé comme base quotidienne par les I.D.F, les forces de police israélienne ainsi que par de nombreuses unités d'élite. Le Krav Maga est aussi devenu, comme le souhaitait Imi, la source principale en self-défense dans le domaine civil. Imi Lichtenfeld nous a quitté le 8 janvier 1998 à  l'age de 88 ans.

IMI LICHENFELD - FOUNDER OF KRAV MAGA (1910-1998)

 

The founder of Krav Maga is Imrich Sde-or (Imi Lichtenfeld). Imi was born in Budapest in 1910. Imi' s father Samuel was early a circus acrobat and wrestler, but got into the police force and actually served for many years as Chief Detective Inspector. He became well known for his considerable arrest record, particularly of dangerous criminals.

In his youth Imi studied wrestling, boxing, and gymnastics. In 1928 Imi won the Slovakian Youth Wrestling Championship, and in 1929 the adult championship (in the light and middle weight division). That year he also won the national boxing championship and an international gymnastics championship. During the ensuing decade, Imi' s athletic activities focused mainly on wrestling, both as a contestant and a trainer.

In the mid thirties, conditions began to change in Bratislava. Fascist and anti-Semitic groups appeared, determined to upset the public order and harm the city's Jewish community. Imi became the un-crowned leader of a group of young Jews, most of them with a background in boxing, wrestling, and weightlifting. This group attempted to block the anti-Semitic bands from entering the Jewish quarter and wreaking havoc there. In the following years Imi was forced to fight in street brawls and confrontations over and over again. It was in these fights Imi understood the difference between street confrontations and competition fighting.

Forced to flee the area in 1940 at the age of 30, he caught the last immigration boat to Israel, the Pentcho. During the trip Imi' s physical condition was very bad. He endured several operations and doctors did not expect him to live. But he recovered and proceeded to volunteer for service in a Czech military unit of the British armed forces. The unit served during World War II in Lebanon, Syria, Libya, and Egypt. This combat experience led him to further refine his martial art skills.

When discharged in 1942, he requested and was allowed to immigrate to Israel. Given Imi`s extensive self-defense skills, Imi was recruited by Isaac Sadeh, the commanding officer of the Haganah in 1942. Two years later he began to teach Kapap (hand to hand combat) and physical exercise to the most elite special forces units of the Haganah, Palmach, and Palyam. During this period, firearms were outlawed and in very scarce supply. They were hidden away from the British and only used for special missions. The fact that firearms could not be used had a great influence on the development of the style. Unarmed combat was absolutely essential for the success of the military.

After the establishment of Israel in 1948, Imi became the chief instructor of hand to hand combat in the Israeli army, and when he retired from the IDF he set about making Krav Maga as it now was known into a self-defense system for the people of the world. Imi was very active until the end, always happy to help his student and eager to find solutions to new problems. Sadly on Jan 8th 1998, Imi Licthenfeld, aged 88, passed away.

 

 

LE KRAV MAGA

1. L'Auto-Défense

Elle inclut toute une série de techniques qui donne a ceux qui les apprennent la possibilité de se défendre contre différent types d`attaques, d'éviter d’être blessé et d’être en mesure de vaincre leur assaillant. Elle comprend également des défenses contre toutes sortes d'agressions, telles que les coups de poing, les coups de pied, les étranglements, les prises ainsi que des attaques a main armées (avec bâton, bouteille, couteau, armes à feu ou grenade).

L’élève apprend ainsi a appliquer les différentes principes du Krav Maga dans des multitudes de situations, certaines familières, d'autres inconnues et qui ne lui permettent pas une liberté complète de mouvement, comme par exemple dans l'obscurité, en position assise ou couchée, contre un ou plusieurs adversaires, etc.

2.Le combat corps-à-corps

Il représente une phase plus avancée du Krav Maga. On apprend a neutraliser rapidement et efficacement son assaillant. Cette phase comprend les éléments ayant trait au combat proprement dit: la tactique, les feintes, les attaques avec combinaison de plusieurs techniques, la dimension psychologique du combat, etc.

Le Krav Maga comprend des exercices purement physiques mais il inculque a l'étudiant une discipline mentale qui renforce son esprit et développe ses capacités a faire face a une confrontation violente sous tension. Ces méthodes, utilisées par les unités d'élites de l'armée, ont démontré leur efficacité en situation de combat.

Le Krav Maga n'est pas une autre école d'art martiaux, basée sur des approches conventionnelles. Il s'agit avant tout d'une méthode moderne caractérisée par un mode de pensée cohérent et logique qui permet de développer des méthodes naturelles, pratiques et faciles, basées sur les mouvements simples du corps humain.

3. Les principes du KRAV MAGA

Les principes fondamentaux:

- Évitez d’être blessé
- Les techniques d' IMI sont basées sur les réflexes naturels du corps
- Défendre et contre-attaquer par la voie la plus courte et la plus directe possible
- Viser n'importe quel point sensibles du corps
- Utiliser n'importe quel outil ou objet à portée de main
- Pas de règles, pas de limites

 

 

 

ISRAELI IMI SYSTEM ™ - IIS KRAV MAGA - THIERRY YOSSI CIMKAUSKAS - COPYRIGHT 2019

360 BEAUBIEN OUEST, MONTREAL, QC, H2V 4S6, CANADA

514-967-2543